You are currently viewing Présentation du Président de la CENI sur l’état d’avancement de l’enrôlement et de l’organisation du vote des nigériens de l’extérieur présentation aux partis politiques

Présentation du Président de la CENI sur l’état d’avancement de l’enrôlement et de l’organisation du vote des nigériens de l’extérieur présentation aux partis politiques

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a démarré l’élaboration de la liste électorale des Nigériens de la diaspora le 15 octobre 2022 après consultation des partis politiques, des organisations de la société civile et des responsables des média.  Cette opération s’est poursuivie avec la phase de la gestion du contentieux de la liste provisoire jusqu’au 28 février 2023.

Les équipes de la CENI ont, avec l’appui de l’administration diplomatique, les commissions administratives et les associations des nigériens à l’extérieur abattu sur le terrain un travail remarquable dont les résultats rassurent quant à la suite du déroulement normal du scrutin du 18 juin prochain. Je les en félicite.

L’affichage et la gestion du contentieux de la liste électorale provisoire se sont déroulés normalement et la liste électorale finale pour l’élection des 5 députés de la 9ème région est enfin prête.

L’exercice s’est révélé fructueux et positif. En effet, pour une estimation initiale de 118.000 électeurs pour la diaspora, l’enrôlement a validé 205.314 électeurs inscrits. 

Pour rappel, l’établissement de cette liste est passé par l’enrôlement physique des citoyens remplissant les conditions de la loi, le traitement biométrique des données ainsi recueillies, la gestion du contentieux de la liste provisoire issue de ces données.

La CENI se réjouit du succès de l’opération  et remercie tous ceux qui, administration publique, personnes physiques, publiques ou privées ont accompagné cet exercice.

Je pense en particulier aux Nigériens de l’extérieur, aux autorités diplomatiques, aux membres et conseils des nigériens de la diaspora, aux partis politiques et associations de la diaspora, aux médias publics et privés (nationaux et internationaux) dans les quinze (15) pays concernés, dont je rappelle ici la liste : Algérie, Benin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, République Fédérale du Nigeria, Royaume du Maroc, Sénégal, Tchad, Togo pour l’Afrique, Belgique et France pour l’Europe ainsi que les États-Unis d’Amérique.

L’opération s’est déroulée au niveau de 335 Centres d’enrôlement et de vote (CEV). Elle a mobilisé 560 Opérateurs d’enrôlement (OPE), quarante-et-sept (47) superviseurs administratifs, vingt-et-un (21) superviseurs techniques et 213 transcripteurs.

Dans le cadre de l’affichage et de la gestion du contentieux de la liste provisoire, les réclamations des citoyens en omission, rectification, radiation et transfert ont été formulées jusqu’au dernier jour de l’affichage devant les commissions administratives. L’examen de ces réclamations a été effectué par les Commissions Administratives et la CENI à travers sa Direction Technique Chargée de l’Informatique et du Fichier Electoral Biométrique (DIFEB)  a assuré leur prise en compte dans la base de données.

La CENI saisit la présente occasion pour apprécier à sa juste valeur le matériel et la technologie mise en œuvre pour la réalisation de son fichier biométrique. En effet, depuis l’audit réalisé par la CEDEAO, l’Union Africaine, l’Organisation Internationale de la Francophonie et les activités opérées à l’aide de ce matériel, les outils ont fonctionné avec une redoutable efficacité qui n’a pas laissé échapper la moindre double inscription ni d’usage frauduleux de pièces d’état civil.

Après toutes ces étapes et l’établissement du fichier final, le collège électoral a été convoqué par décret N° 2023-240/PRNMI/D du 8 mars 2023 en vue de la tenue du scrutin le 18 juin 2023. Les activités de production des cartes d’électeurs pour leur distribution sont en cours.

L’examen et l’adoption de la liste définitive de la diaspora se présente comme suit :   

PAYSTOTAL ELECTEURSELECTEURS FEMMESELECTEURS HOMMESBUREAUX DE VOTECENTRE D’ENROLEMENT
ALGERIE2 3504851 8651211
BENIN26 6228 64117 9816422
BURKINA FASO1 7533931 360  54
CAMEROUN8 2491 1037 1462614
COTE D’IVOIRE55 1048 38346 72113349
GHANA32 7629 38223 38011385
MALI1 4783031 17577
MAROC55516738866
NIGERIA35 41613 67421 7429340
SENEGAL3 2893932 8961513
TCHAD1 7043851 31976
TOGO33 18611 95721 22910161
BELGIQUE59523935632
FRANCE1 308521787109
États-Unis94324869566
TOTAL205.31456.274149.040601335

La sensibilité et l’importance du vote programmé pour le 18 juin nécessite une forte mobilisation de toutes les personnes et de toutes les énergies.  

Permettez-moi de vous présenter quelques points saillants du chronogramme de la mise en œuvre du vote de la diaspora :

Le corps électoral a été convoqué le9 mars 2023
Fin de dépôt des candidatures au Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération 24 avril 2023   
Examen du contentieux des candidatures  5 mai 2023 
Ouverture de la campagne électorale  27 mai 2023
Clôture de la campagne électorale16 juin 2023  
Date du scrutin   18 juin 2023
Centralisation des résultats par la CENI  18-22 juin 2023
Validation des résultats par la Cour Constitutionnelle22 juillet 2023

La participation et la bonne collaboration des acteurs majeurs, en particulier les partis politiques sont indispensables au succès de cette ultime opération.

La CENI continue de compter sur votre engagement, votre bonne collaboration et votre participation active dans la mobilisation, la sensibilisation et le partage des bonnes informations en tant qu’acteur principal de notre démocratie.

Je réitère à vous toutes et tous mes sincères remerciements au nom de la Commission Électorale Nationale Indépendante pour votre mobilisation et votre participation active.

Je formule les remerciements de la CENI au Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) et à tous les partenaires dont les contributions aux côtés du financement de l’État du Niger ont facilité la réalisation de la présente étape.